L’intronisation de Kanti

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L’intronisation de Kanti

Message  okar le Sam 18 Juil - 4:54

par ben

Au cœur des montages de Kazh Modan, dans le hameau de Gardefer, non loin de Karanos et de la mythique Forgefer, se dressait la petite forteresse du clan Thamanos. Faîtes du granit de la région, elle prenait des teintes bleutées, faisant ressortir ses angles travaillés par les meilleurs tailleurs de pierre. La forteresse n’était pas grande, mais chacun pouvait dire d’elle qu’elle était bien agencée. De l’énorme fronton qui laissait place à une impression de majesté lorsqu’un visiteur passait sous le porche en pierre plusieurs fois séculaires, jusqu’à la tour de garde est qui surplombait l’à pic, la forteresse était bien protégée.

Au milieu, de cette imposante bâtisse, se trouvait le foyer. Il était l’objet depuis des décennies de toutes les attentions du clan. En effet, c’est en ce lieu mythique, pour bon nombre de Thamanos, que se trouvaient les trésors de guerre du clan. Les rennes de Minuit, le terrible destrier d’Attumen étaient disposés sur un socle en pierre. Le baton d’Aran, le magister de la tour de Médhiv trônait quand à lui en bonne place sur une tapisserie relatant les exploits passés du clan. Et le joyau de cette collection était sans conteste la paire de Haches du Prince Malchezar. Combat qui avait laissé des marques vives dans les esprits de chacun.

Au cœur de cette pièce, ils étaient tous réunis. L’ensemble des conseillers du clan étaient au grand complet. Du grand elfe Agonye, au petit Tartocitron. La cérémonie qui allait avoir lieu dans les prochaines heures serait déterminante. Peu d’élus pouvaient se targuer d’avoir assisté à l’une d’entre elles. Dans les mémoires du clan, la dernière remontait déjà à plus de deux siècles. L’ensemble du conseil fit signe à Okar, l’un des nouveaux venus au sein du conseil. L’heure était venue. Okar répondit d’un signe de tête à Eogan, le paladin de lumière, signifiant qu’il avait compris.

Le nain jovial, qui avait pour habitude d’aimer recevoir des baffes, sortit du foyer et se dirigea donc le long d’un couloir chichement éclairé. Au bout de celui-ci, une porte en chêne massif portant les armoiries du clan faisait face.

- C’est l’heure ! dit le nain
- Quoi ? déjà ? rétorqua la jolie draenei, qui semblait ne pas en mener large.

Assise devant une cheminée aux lintots de pierre, la draenei, répondant au doux nom de Kanti semblait perdue dans ses pensées. Elle allait mettre son cœur à nu pour appartenir au conseil du clan.

- Ne t’en fais pas, tout va bien se passer ! dit Okar. Suis moi et prend ta cape, là où nous allons, le froid mord.

Kanti obtempéra. Si le nain disait qu’il allait faire froid, mieux valait l’écouter. Lui-même avait passé cette épreuve quelques cycles plus tôt. Dés que la draenei fut prête, le nain la conduisit dans le couloir qu’il avait auparavant emprunté pour la rejoindre.

De retour dans ce couloir mal éclairé, Okar s’avança jusqu’à une statue représentant un prêtre nain arborant les armoiries du clan. Il pressa légèrement le calice en pierre. Dans un bruissement, le pan de mur à coté de la statue se décala pour laisser la place à un passage sombre et étroit.

- Nous y voilà ! dit le nain. Sois fier et brave petite draeinei ! Je te laisse y aller seule ! Je te retrouve en bas. Et surtout, Ait confiance en toi, en nous, en le clan !
- Merci et à tout de suite ! répondit Kanti avec un léger haussement de sourcils désapprobateur. Ce faire considérer de petite par ce troglodyte de nain à l’odeur plus que douteuse tenait plus que de la simple gageure. Mais par égard pour le moment solennel qu’elle allait vivre, elle ne releva pas l’affront.

Quelques secondes s’écoulèrent avant que Kanti soit entièrement seule. Laissée devant le passage, Kanti se décida à y aller. Le doute ne l’habitait pas, elle savait exactement ce pourquoi elle était là. Elle allait confirmer son souhait de rejoindre le cercle fermé des conseillers du clan Thamanos. En bas des marches, la lumière se fit plus intense. Seul le bruit de ses pas résonnait dans l’espace exigüe du couloir. Elle déboucha sur un espace grandiose.

L’espace devait remplir la totalité du hall des guerriers de Forgefer. Peu de meubles intégraient ce décor sensationnel. Des bancs de pierres lisses parcouraient la salle à intervalle régulier pour former ce qui semblait être un imposant puit de lumière. L’impression de majesté qui se dégageait du lieu, était du à l’incroyable impression de visiter les lieux en apesanteur. Le plafond était la pièce qui coupait le souffle.

Un immense dôme en verre bleuté laissait transparaître le lac qui était au dessus. On pouvait y voir les poissons se déplacer au dessus de soi. Le travail d’architecture et d’ingéniosité devait surement venir d’une alliance entre nains et gnomes. Chaque détail des chevrons aux fenêtres de l’aquarium géant avaient été travaillés à l’extrême. Cette immensité donnait une impression de calme et de slendeur inégalée.

D’un bleu affable, les ombres semblaient comme flotter dans l’espace.

Au cœur de cette pièce se trouvait un puit d’où émanait la lumière bleutée.

A l’opposé de la pièce, 5 silhouettes étaient là. Le conseil était réuni. Tous avaient revêtus fièrement le tabard du clan. Chaque pièce d’équipement semblait paraître plus belle qu’a l’accoutumée. Dans un silence reposant, les 5 membres allèrent se placer sur chacun des bancs. Une fois qu’ils furent en place, la lumière parut baisser d’intensité. Seule La lumière venant du puit semblait plus intense et attirait la jeune draeinei inexorablement vers elle. Cette sensation était très étrange pour la drainei, adepte de la magie de la terre. Cela ne ressemblait à rien de ce qu’elle connaissait. Kanti savait une seule chose, quoi qu’elle fasse, elle allait être irrémédiablement poussée vers le centre de la pièce.

Les 5 membres du conseil entonnèrent d’une seule et même voix un psaume en hommage au clan. Les voix entremêlées étaient envoutantes, presque aussi entêtantes qu’un bon vin du compté de Goldshire. Mais cela ne changeait rien à la situation de la draeinei. Kanti essayait de résister au début, mais rien n’y faisait.

Résolu à se diriger vers le puit, elle en profita pour regarder les visages des membres du conseil. Chacun lui souriait. Chacun lui proposait de l’accepter. Chacun avait confiance en elle et le lui montrait. En une fraction de seconde, elle comprit ce qu’avait voulu dire le nain :

« Ait confiance en toi, en nous, en le clan ! »

A partir de ce moment là, la jeune chaman, se laissa absorber entièrement par le chant du conseil. Elle joignit sa voix à la mélopée. Dés lors le chant n’en devint que plus fort, plus grandiose, une véritable rapsodie, un hymne à la gloire des membres du clan, de ses hauts faits, de son passé, de son présent et de son avenir. Kanti y rajouta ses propres envies. Elle y mit son âme et tout son cœur.

A l’instant fatidique de basculer dans le puit, la pièce se nimbât d’une clarté forte et puissante. A cet instant, la jeune chaman ouvrit les yeux et découvrit le saint des saints ! Elle venait de s’envoler dans les airs, mûe par les énergies magiques séculaires qui maintenaient le clan en place. Une vague d’énergie positive la submergea. Et elle sentit sur son coeur une chaleur intense. Elle perçut un dessin prendre forme. Elle sentit se dessiner la marque du clan comme pour marquer à jamais son appartenance aux valeurs fondamentales qui l’ancraient en cette terre! Elle était à jamais marquer de cette indéfectible loyauté qu’elle ressentait depuis son intégration au sein du clan. Ce clan, bien plus qu’une guilde, bien plus qu’une communauté : Une véritable famille.

Eogan, paladin sacré et alors grand maître du clan lui dit simplement :

- Bienvenue parmi nous, puisses tu faire ton devoir avec passion et courage pour le bien-être et le futur du clan.

De retour dans le foyer, Kanti se remémora le chemin parcourut avant d’en arriver là, devant l’âtre brulant d’un feu éternel. Quelques instants plus tôt en état de grâce, elle était là, l’âme à nue devant le conseil. Et maintenant, elle était simplement consciente de son appartenance à cette communauté magnifique et belle dont elle portait la marque en son cœur.

- Te voilà désormais Conseiller du clan ! Bienvenu parmi nous ! Conclut Okar. Bon, c’est pas tout ça, mais j’ai la dalle. Je paye mon pot pour fêter l’arrivée de Tata Kanti. Allez viens la chèvre, on va voir ce que tu donnes au concours de descente de bière.

Intérieurement, Kanti était soulagée, ce moment solennel s’était bien passé. Elle allait enfin pouvoir se consacrer au bien être des siens et faire rayonner le clan dans tout Azeroth. Un large sourire s’afficha sur sa mine réjouit.

- Allez, c’est d’accord la barrique ! Mais promet moi de ne pas me toucher les fesses comme la dernière fois.
- Qui ça ? moi ? Tu dois confondre avec un des elfes ! Il n’y a pas assez de chair pour y jouer avec ma masse.

L’intronisation était terminée. Quelques cycles plus tard, Kanti serait présentée à tous comme conseillière et tout commencerait réellement !

okar
Conseiller
Conseiller

Nombre de messages : 7284
Age : 36
Localisation : paris
Date d'inscription : 28/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://okartank.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum